Accueil    [   Dossiers   ]   Forums  
Strasbourg Sans Fils » Actualité » Association

Rubriques
» Association
    - Actualité
    - Projets
    - Réunions
    - Revue de presse
» Dossiers
    - Strasbourg
    - Technique

Articles les plus récents
» Courses de Strasbourg
» Venez manger !
» Salon des Associations 2008
» Soirée Wi-Fi de rentrée
» Triathlon de Gerardmer

Articles les plus lus
» Salon des Associations 2008
» Courses de Strasbourg
» Le pack Wanadoo eXtense Wi-Fi
» Venez manger !
» Triathlon de Gerardmer

Réunion de travail : réseau sans-fil à grande échelle

Par Blob, le jeudi 11 novembre 2004

L’association Strasbourg Sans-Fils organise une réunion de travail sur le thème des réseaux de desserte et les réseaux métropolitains en Wi-Fi.

Rendez-vous jeudi 11 novembre, à 20h, au Néo Baresto.
(rue du vieil hopital, à coté de la cathédrale)


Qu’est-ce qu’un réseau de desserte ?

Internet arrive dans chaque région par de gros câbles (épine dorsale, backbone), souvent en fibre optique, avec un débit très élevé.

Le réseau est ensuite découpé et envoyé dans chaque ville et village par un réseau dit de collecte. Ca peut être là encore des fibres optiques, mais également des liaisons radios, du laser, etc.

A partir de là, et pour aller chez chaque client final, on utilise un réseau de desserte. Ca peut être par exemple de l’ADSL, un câble télé, du courant porteur ou bien du Wi-Fi.

Le projet de la Région Alsace présenté par Alain Cote lors de notre réunion de septembre sera un réseau de collecte (il arrivera dans les villages, mais pas jusqu’aux clients finaux). Le réseau de desserte est à la charge des opérateurs, qui devront installer leurs propres équipements (ADSL, etc.).

Pourquoi et pour qui une telle réunion ?

Le Wi-Fi est une des solutions adaptées à la mise en place d’un réseau de desserte, principalement dans les zones "non rentables" pour les opérateurs classiques. Même si sa faible puissance ne permet pas de faire plusieurs kilomètres, il est possible de couvrir un village avec des équipements Wi-Fi et apporter un accès Internet aux personnes qui en ont besoin.

Plus généralement, de type de réseau peut s’adapter à la taille de la zone à couvrir. On peut utiliser la même base pour diffuser un accès Internet dans un quartier, un salon, une exposition, une gare, un pâté de maisons, ou plus simplement entre voisins.

Pour pouvoir répondre à ces demandes, et pour préparer les expérimentations et les démonstrations futures, nous devons étudier les avantages et les limites d’un tel système. Nous devons choisir le type de matériel, le type de réseau utilisé, et y ajouter de la sécurité, de la surveillance, et les services dont les utilisateurs auront besoin.

Par exemple :
-  limiter chaque client à un certain débit pour éviter les conflits.
-  analyser la qualité de chaque liaison en signal et débit.
-  détecter toutes coupures dès qu’elles arrivent.
-  installer un serveur local pour envoyer et recevoir les mails.
-  proposer un serveur local pour les informations du village.
-  etc.

Techniquement, tout est faisable, mais de différentes façons. Il nous faut trouver la solution la plus fiable et efficace pour arriver à nos fins.

Plan de la soirée (ébauche...)

Projets (à qui proposer nos services)
-  Réseau de la Région Alsace
-  Opérateur satellite
-  Salons, etc.
-  Particuliers

Matériel réseau sans-fil
-  Points d’accès (quels modèles, etc.)
-  Antennes (omni, panneau, directives)

Type de réseau sans-fil
-  WDS (mode infrastructure)
-  Mesh (mode Ad-Hoc)

Cadre légal
-  Notion d’"opérateur"
-  Puissance PIRE maximum : quelle distance maxi ?

Services proposés
-  Accès Internet partagé
-  Limite de bande passante et filtrage
-  Monitoring constant des équipements et des liaisons
-  Serveurs locaux : mails, proxy, etc.
-  Site web local (publication de news, etc.)
-  Téléphonie sur IP, visioconférence
-  Vidéosurveillance

Ceci n’est qu’un projet de plan. Toute idée est la bienvenue. N’hésitez pas à m’envoyer un mail ou en parler lors de la réunion.

Venez nombreux !

Cordialement,
Toute l’équipe de Strasbourg Sans-Fils



Post-Scriptum

Pour information, un réseau métropolitain ("MAN") utilise exactement le même contect, sans l’orientation "accès internet". Notre projet est donc un MAN interconnecté à Internet, mais ce n’est pas une obligation technique.


COMMENTAIRE(S) DE L'ARTICLE :
Par Olivierle 14 novembre 2004 : > Réunion de travail : réseau sans-fil à grande échelle

Bonsoir,

Le wifi est une technologie qui peut en effet être comparé à l’ADSL pour la collecte des utilisateurs finaux vers un réseau haut débit (backbone).

Cependant, les limitations techniques intrasèques au protocole 802.11 (qui était prévu pour couvrir un LAN à l’origine) ne permettent pas de couvrir des zones aussi importantes que l’ADSL, et n’apportent pas un débit constant et garanti.

Des expérimentations (Sillé le Guillaume, plateau du Larzac, ...) montrent que seuls quelques centaines de mètres peuvent être couvertes avec une qualité de service correcte pour l’utilisateur final. Pour offrir une couverture cohérente, il faudrait des centaines de points d’accès, et les coûts d’infrastructure deviennent vite important (liaisons entre les AP, ...)

D’autres solutions, telles que le Wimax, sont plus adaptées aux besoins des particuliers situés à une grande distance (environ 20km dans l’état actuel de la norme et des bandes de fréquences utilisables) et surtout aux entreprises (PME, artisans, ...) qui ont des besoins d’interconnexion sécurisée et du transport de voix de bonne qualité (notion de QoS).

Actuellement, Altitude Telecom déploie sa solution WiMAX dans plusieurs départements de France (Vendée, Orne, Calvados, Seine Maritime, Ile de France, ...). Certe l’investissement lié à un point d’accès WiMAX est relativement important, mais avec l’aide des conseils généraux, conseils régionaux ou communautés de communes, cet opérateur est prêt à s’installer partout ou une demande importante est relevée.

Je vous conseille donc d’aller voir le site de la société (www.altitudetelecom.fr ou www.wimax.fr) pour plus d’infos. Avec un grand nombre de demandes, et surtout un appui d’un CG, CR, ... Altitude ne manquera pas d’installer du matériel en Alsace, et proposera alors des liaisons internet + VoIP efficaces, et à des tarifs intéressant pour les utilisateurs situés loins des centres des villes ou villages (je crois que c’est environ 40 euros pour 1Mbit/s symétrique, et que l’option voix illimitée est de l’ordre de 5 ou 6 euros par mois).

Je ne peux que donc vous conseiller de faire pression auprès du CG67 et du CG68, auprès du CR-Alsace ou de la communauté des communes dont vous dépendez pour qu’ils contactent Altitude, et pour que tous, nous puissions bénéficier d’un internet haut débit, fiable, et surtout, partout en dehors des zones à haute rentabilité, qui elles, sont couvertes par FranceTelecom, Free, Neuf Telecom, Cegetel, ...

Olivier



Contact: info@sans-fils.org
F8KHH - TM0TAN French Special Event Station - from 27th March to 10th April 2009